Bilan 2018

Pour commencer, bonne année à toutes et tous, je vous souhaite une montagne de belles choses.

Je profite du début de cette année 2019, pour faire un petit bilan concernant les vêtements cousus en 2018.

Cette année j’ai changé à peu près 36 fois d’emplacement mon coin couture (qui se trouvait d’abord dans une pièce partagée avec la batterie de mon copain, puis dans notre chambre et enfin dans une pièce spécialement pour moi). J’ai fini par créer le cocon parfait, entre images anciennes aux murs, guirlandes lumineuses, clic-clac pour bouquiner, montagne de livres et magazines de couture, immense table de découpe et rangement pour les tissus.

Cette année je me suis aussi procuré de chouettes documents très inspirants, comme des magazines Le Petit Echo de la mode des années 1920 à 1950 (j’adore chiner, dans les brocantes mais aussi sur internet), j’ai parcouru Gallica pour trouver de la presse féminine/de mode du début du XIX (je remercie mon ordinateur de supporter tous mes téléchargements), je me suis plongée dans Tout sur la mode, panorama des chefs d’oeuvre et des techniques (éd. Flammarion) et le très beau Mode vintage de Zandra Rhodes qui ont accompagné mes vacances en Italie et j’ai imprimé des classeurs entiers de préparation au CAP Métiers de la mode – vêtement flou … que je ne vais pas passer cette année mais que j’espère passer l’année suivante.

Cette année a aussi été celle de l’acquisition de ma merveilleuse Janome Skyline S5, un vrai bijou. J’aurais du mal à me passer de son coupe-fil automatique, de sa facilité d’utilisation, de ses nombreux points, du start and stop (même si assez souvent je préfère utiliser la pédale). Je la trouve parfaite cette machine et j’ai clairement senti la différence.

Pour Noël j’ai été gâtée, j’ai reçu, entre autres choses Un siècle de mode de Catherine Ormen qui se focalise sur différents créateurs et le catalogue de l’exposition Modes à la ville, à la scène du Centre national du costume de scène et de la scénographie (CNCS). Ce musée, qui se trouve à Moulins, je rêve de le visiter, j’ai passé des heures à parcourir leur site et les collections, ainsi que les différents catalogues d’exposition.

D’un point de vue personnel 2018 a été marquée par la poursuite d’un emménagement avec mon copain débuté en décembre 2017, des réflexions du point de vue professionnel qui trottent dans ma tête depuis un moment déjà, des moments merveilleux entre amoureux et entre amis et deux très beaux voyages, l’un à Nantes et l’autre en Italie. Et outre la Galerie des Offices, les paysages toscans et les merveilles de Florence et Sienne, en ce qui concerne la mode j’ai été marquée par le Musée Gucci (Gucci Garden). La claque ! Je vous laisser voir quelques images sur ce billet.

En 2018 je suis retombée amoureuse de Strasbourg et la vue depuis mon atelier sur sa sublime cathédrale n’y est pas étrangère…

Pour en revenir à la couture j’avais parlé d’un récapitulatif, chose promise, chose due :

Ces douze derniers mois j’ai cousu et porté (je ne vais pas compter ce que je n’ai pas vraiment porté …) :

  • 10 Robes
  • 4 Hauts
  • 2 Jupes
  • 1 Tenue de nuit + 1 kimono
  • 1 veste + 1 manteau
  • 1 combinaison + 1 salopette pantalon + 1 combishort
  • 3 Chemises pour homme
  • 1 Maillot de bain

En couture ce que je vais retenir cette année  :

  •  La fierté d’avoir cousu mon premier maillot de bain, dans un merveilleux tissu « The Sweet Mercerie », j’ai déjà hâte de voir leur prochaine collection de lycras !
  • Ma robe de Noël que je vous montrerai très bientôt, en détails, que j’ai beaucoup aimé porter pendant les fêtes.
  • La jupe léopard qui ne payait pas de mine à mes yeux et qui fait partie des vêtements que j’ai le plus porté cette année !
  • J’ai fait le plein de tissus, j’ai à présent une belle collection et définitivement je suis une fille à motifs : les fleurs, les pois, les couleurs. Tout ça me rend folle !
  • La chemise Fairfield pour homme de Thread Theory, je crois que c’est un de mes patrons préférés : les finitions sont parfaites avec ses coutures rabattues.
  • J’ai fait le plein de patrons PDF, qui sont triés sur un document pour me permettre de savoir précisément ce que j’ai. Maintenant il me reste à organiser mes tissus et à tenir un journal de couture.

En 2019 j’aimerais :

  • Continuer à me renseigner sur l’histoire de la mode
  • Regarder des films inspirants, replonger dans l’histoire du cinéma
  • Connaître mieux les créateurs, regarder les défilés, …
  • Aller à Moulins visiter le CNCS
  • Coudre des pantalons (mes tentatives cette année ont été plutôt ratées …)

Sur ce bilan,  je vous dis à très vite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s