Les petites découvertes #2

Qui dit « mois de juillet bien entamé » dit « nouvelle édition des petites découvertes » ! Le mois de juin a été un gros mois de couture, avec pas mal de réalisations et de belles découvertes.

Le patronage

Ce mois-ci j’ai suivi mon premier cours de 3h de patronage et j’ai trouvé ça génial ! J’ai appris à tracer une jupe de base et à la décliner en jupe à panneaux. Depuis j’ai fait mes premiers pas sur Valentina et c’est tout un monde qui s’ouvre à moi. Je débute à peine, je suis au début du début et j’ai tellement soif d’apprendre ! Valentina c’est un logiciel open-source gratuit, qui permet de tracer avec une grande précision un patron. Je vous conseille la vidéo de Full of Craft pour débuter. Le logiciel peut rebuter un peu de prime abord, mais grâce à cette vidéo, on se rend vite compte que l’éventail des possibles est très riche avec Valentina ! J’utilise aussi le livre Le Modelisme de mode : Coupe à plat, les bases de Teresa Gilewska et je vais tester différentes méthodes pour apprendre et voir ce qui me convient le mieux. J’ai lu des critiques positives concernant la méthode des DVD de Mode pour lol – mais j’ai un peu de mal avec le personnage qui à mes yeux n’apporte pas grand chose et finira vite, je le sens, par me sortir par les yeux – je vous en dirai plus si je tente le coup.

Les machines à coudre qui hantent mes nuits !

Ce mois-ci j’ai pu tester rapidement une machine à coudre électronique Elna Excellence 680 et depuis je suis obsédée. Elle a tout ce dont je rêve : un grand espace de travail, une grande stabilité, un curseur de vitesse, un coupe-fil automatique, une pression du pied de biche qui est réglable, une cannette bien visible (parce que forcément la cannette se vide toujours en plein milieu de fronces, on est d’accord …), le start and stop, etc. Je zieute aussi la Skyline S5 qui a l’air tout aussi fabuleuse et assez similaire. Elle, ça fait des mois que j’en rêve …  Je couds sur une machine mécanique Singer Simple 3223, qu’on a beaucoup vu sur les réseaux sociaux pour ses belles couleurs (turquoise, jaune, rose) mais je dois bien l’admettre, je suis déçue par Singer.

  • Sur ma machine à coudre Singer qui a 1 an et demi l’ampoule se dévisse pendant la couture, ce qui fait qu’au choix soit elle clignote, soit elle s’arrête … malgré une venue en magasin pour réparer ça.
  • Sur ma surjeteuse Singer qui a le même âge, une partie de la molette d’un bouton s’est désolidarisée, pas facile de choisir la tension du fil avec ça…
  • Et quand j’ai eu un souci au niveau de la taille de mon mannequin qui n’était plus fixée au bassin, on ne m’a pas aidée en magasin (j’ai finalement pu arranger ça)

Ma machine Singer Simple 3223 :

SIMPLEBLUE

Les deux modèles qui me font rêver, la Elna Excellence 680 et la Janome Skyline S5 (celle qui me fait littéralement baver, son esthétique me séduit plus) :

Les livres de couture vintage de Jill Salen

En flânant sur Amazon à la recherche d’inspiration vintage, je suis tombée sur deux livres de Jill Salen. Ni une, ni deux, ils étaient dans mon panier :

Pour être honnête, à l’heure actuelle je n’ai pas le niveau en patronage pour réussir à coudre de la lingerie ou des maillots à partir des patrons tracés dans le livre (en taille réduite), qui ne comportent pas d’information ni pour l’adaptation, ni pour le montage. De la culotte brodée de 1850, à la brassière des années 1920, des serre-tailles et gaines de 1930-40 à la brassière inspiration Dior des années 1950, Vintage lingerie (1850-1970) est une mine d’or ! Vintage Swimwear (1880-1970) quant à lui me fait totalement baver entre le costume de bain d’inspiration « marine » de 1880-90 en passant par les bikinis des années 50, les maillots pour enfants et pour hommes…

2018-07-10 06.05.46Chaque modèle photographié est accompagné d’une courte description historique, d’informations techniques et du patron en taille réduite associé.

Deux projets sont plus détaillés en fin d’ouvrage :

  • La brassière (1930)
  • Le jupon (1905)
  • Le costume de bain féminin (1920)
  • Le maillot de bain de satin (1947-55)

Des pages sont également consacrées à des détails techniques et les livres s’achèvent sur une bibliographie complète (livres, articles, sites internet).

2018-07-10 06.09.16

Un autre ouvrage de Jill Salen concernant les corsets complète cette collection .

Le patron Night and day dress de Gertie

L’autre nouvelle qui me plonge dans un état d’hystérie caractérisée c’est la sortie dans quelques semaines du nouveau patron Charm Patterns, la marque de Gretchen Hirsch. Il permet de réaliser 72 robes différentes en modifiant encolures, manches, buste, jupe. Et tous les modèles sont plus beaux les uns que les autres. Je vous laisse foncer sur le site Charm Patterns pour découvrir cette merveille :

Le patron est à 29$ et les frais de port ne sont pas donnés, ce qui fait que le mode d’expédition le moins cher permet de s’en sortir pour 50$ (45 euros). Gloups ! Là j’avoue que je passe mon tour pour attendre patiemment la version pdf – je n’achète que rarement les patrons en pochette, découper/coller les pdf ça fait vraiment partie de mon plaisir.

nad-front

A très vite pour de nouvelles cousettes estivales !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s