LA chemise pour homme

J’en ai passé des heures à la recherche de LA chemise parfaite. J’ai testé la chemise Simon de Make my lemonade, la chemise Essentiel de Made in me couture et j’ai récemment acheté la chemise l’Elegant des patrons Les Beaux Gosses (qui sont super en matière de conseils !) … A la recherche absolue de celle qui pourrait aller à mon copain et son petit gabarit. Sur le forum Thread and needles, je suis tombée sur un post qui répondait parfaitement à mes attentes, manifestement LA chemise pour un homme qui porte du XS : c’est la Fairfield de Thread Theory. Et je confirme, je l’ai cousue dans un tissu fleuri pour mon copain, et elle est parfaitement taillée. Il ne me reste que les boutons à ajouter avant de vous la présenter. Et il en redemande déjà une deuxième dans un tissu un peu dingue !

En attendant, j’ai décidé d’utiliser ce patron pour réaliser une chemise pour l’anniversaire de mon père (bon anniversaire papa !), en taille M. Donc lui c’est mon père, pas mon petit-ami, vous l’aurez compris :

Quelques petites précisions :

La chemise grade du XS au 4XL et permet une multitude de possibilités (téléchargeables sur le site) :

  • Le dos peut comporter soit un pli plat, soit deux pinces qui courent le long du dos pour un effet plus ajusté
  • Les manches peuvent être retroussées et fixées via une patte de boutonnage
  • Quatre poches plaquées différentes : une classique, une à pans coupés, une à pans ronds et une diamant
  • Trois cols différents : un col classique, un col mao et un col que je n’arriverais pas à définir (« wide spread collar with stays »)
  • Des manchettes légèrement différentes

Les coutures sont en partie rabattues, une technique que j’ai apprise récemment et qui me plait beaucoup. Les finitions sont de cette manière parfaitement cachées. Le patron m’a permis aussi d’apprendre la technique de montage dite « du burrito » qui permet en roulant la chemise vers le haut, de n’avoir ni bord cru, ni couture visible au niveau des épaules. Ma petite difficulté a résidé dans le col, à fixer en sandwich entre deux pieds de col, directement sur la chemise. J’ai préféré opter pour ma technique habituelle qui consiste à fixer le col aux deux pieds de col avant de les rattacher à la chemise. Cela dit pour le reste, les explications sont limpides et le site renvoie à des sew-alongs avec photos. Autre petit souci, la poche qui est immense et basse, j’ai préféré la rétrécir et la remonter de plusieurs centimètres.

2018-06-06 17.54.00

En guest donc le Papa, le seul, l’unique. Celui qui fait l’andouille ou se prend pour De Niro quand on lui demande de poser. Bref, il est comme la chemise Fairfield, il est parfait !

Sur ce, bonne soirée et à très vite pour une nouvelle cousette !

2018-06-06 17.55.36

Publicités

2 commentaires sur “LA chemise pour homme

  1. Elle est super cette chemise, on dirait qu’elle sort d’une boutique! Coudre une chemise est toujours un exercice difficile mais cela permet d’apprendre plein de techniques et de progresser. Félicitations à ton papa qui est super photogénique, il sait prendre la pause, c’est un vrai pro du manequinat!

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! 🙂
      Effectivement coudre une chemise est un super exercice pour progresser et je suis ravie de la découverte de ce modèle qui m’a appris un tas de choses. Et merci pour mon papa, il a tout donné pour cette petite séance photo ! 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s